Eduard STRIJCKERS

2/3/1955 -  14/3/2010

Georges HAUTIER

Son histoire

Le dimanche 14 mars 2010, Jean HOUBEN, une homme de 53 ans vivant à Vlijtingen et passionné d'armes tue son fils Cedric, son fils de 15 ans. Il se rend ensuite à l'appartement de son ex femme qui se trouve être aussi la mère de la première victime. Cette dernière arrive à prévenir la police. Eduard STRIJCKERS plus souvent appelé Eddy STRIJCKERS avec son binôme se précipitent dans l'appartement jusqu'à se trouver nez à nez avec l'auteur dans la salle de bain. Le duo se précipite alors à l'extérieur de l'habitation mais Eddy trébuche dans les escaliers et se coince la jambe entres les barreaux de la rampe. C'est alors que le tireur tire à trois reprises au "longrifle" dans le dos du policier, là ou il n'était pas protégé par son gilet pare-balles. Son collègue riposte et parvient à toucher le tueur. Il faudra l'intervention des unités spéciales pour maîtriser HOUBEN.

Eddy est transporté à l’hôpital dans un état critique. Il y décédera plus tard.



Eduard STRIJCKERS avait 55 ans. Il était marié et avait deux enfants. Il était rentré en 1973 à la gendarmerie. Il avait rejoint le service intervention de la zone de police Bilzen-Hoeselt-Riemst en 2001. Il devait prendre sa retraite l'année suivante.

Jean HOUBEN avait déjà tiré sur un gendarme en 1996. En effet dans un café de Kotem, à Maasmechelen, d'autres clients s'étaient moqué de lui après qu'il ait trébuché. Il était alors chercher un pistolet chez lui et était revenu au café. Il y avait trouvé un gendarme qui n'était pas en service et qui avait tenté de le calmer. HOUBEN avait alors fait feu sur le gendarme qui évita la balle de peu mais fut blessé au niveau de l'oreille. On avait alors trouvé une grande collection d'armes chez lui.

Le samedi 20 mars 2010, les funérailles d'Eddy ont lieu dans l'église de St. Lutgart à Tongres.





Par décret du 16 mars 2010, le Roi lui accorde la Croix civique de première classe à titre posthume.



Une plaque commémorative a été apposée dans l'immeuble où s'est déroulé le meurtre portant l'inscription :

Ter nagedachtenis van onze gewaardeerde collega Eddy Strijckers
Qui se traduit par : «À la mémoire de notre estimé collègue Eddy Strijckers»




Sources :

- "Drame de Bilzen: hommage à Cederic et au policier", 20/03/2010, Consulter
- "Dolle schutter schiet tienerzoon en agent dood", 14/03/2010, HBLV.be Consulter
- "Le tireur de Bilzen était obsédé par les armes", 15/03/2010, 7sur7.be Consulter
- "Bilzen in shock door dood van agent en tiener", 15/03/2010, HBVL.be Consulter
- "Le tireur de Bilzen était obsédé par les armes", 15/03/2010, 7sur7.be Consulter
- "Journal d'adieu Eddy Strijckers", 05/2010 Consulter
- "Doodgeschoten politieman herdacht in Bilzen", 20/03/2011, HLN.be Consulter
- "Postuum ereteken voor doodgeschoten agent Eddy Strijckers", 20/03/2010, DeMorgen.be Consulter
- "Gedenkplaat voor Eddy Strijckers", 21/03/2011, NieuwsBlad.be Consulter

Sources des photos :

- 7sur7.be - nieuwsblad.be - Seraf.be - DBVL.be



Vous avez des informations ou images sur cet hommage ? Contactez-nous ICI !

1110 personnes ont visité cette page à la mémoire de Eduard STRIJCKERS

Messages et condoléances

Laissez votre message :

Info! Votre adresse Email reste secrète et cachée.






Retour en arrière

Photo :

Eduard STRIJCKERS

Date du décès :

14/3/2010 à 55 ans

Cause du décès :

Meurtre

Grade :

Inspecteur
37 année(s) de service

Corps d'appartenance :

Police locale
Intervention
Bilzen-Hoeselt-Riemst ( 5381 )

                       

Lieu du décès :

Wijerstraat 22, 3740 Bilzen ( Limbourg )

Voir la carte intéractive globale