Inspecteur

Marc MUNTEN

24/6/1958 -  21/4/2001

Michel ARNOLD

Son histoire

La bande des tueurs de Bertem était une bande de malfrats qui commettaient des "home-jacking" et "car-jacking" dans la banlieue aisée de Bruxelles, notamment dans les communes de Kraainem, Grimbergen, Wezembeek, Zaventem ou encore Keerbergen. En 2002, on comptabilisait déjà 52 faits violents, et dix-huit membres étaient recensés.

Le 19 avril 2001, trois gangsters de la bande car-jackent une Audi A8 à Bruxelles, à hauteur de l'hôtel Astoria.

Le samedi 21 avril 2001, des membres de la bande se rendent à Louvain pour braquer une bijouterie. Sur l'échangeur de l'E40, près de Louvain, ils perdent le contrôle de l'Audi volée et car-jackent, à l'aide d'une arme de poing et d'une mitraillette, une Mercedes Vito. Au même moment, les Inspecteurs de Police Marc MUNTEN et Ludo W. sont en patrouille à bord de leur véhicule de service, le premier est au volant. Les équipes de police sont avisées et les deux policiers se lancent à leur poursuite à hauteur de la bretelle d'autoroute à Rotselaar. Le passager de la Vito fait feu sur les policiers avec un pistolet 9mm, le collègue de Marc MUNTEN riposte en direction des auteurs.

Du côté droit toujours, une autre personne se penche et ouvre le feu à l'aide d'un fusil d’assaut de type Kalachnikov. Marc MUNTEN est touché à la tête, il parvient tout juste à arrêter le véhicule. Son collègue est choqué mais sain et sauf.

Marc MUNTEN décèdera dans l'heure à l'hôpital. Il n'avait, d'après le médecin légiste, aucune chance de survie.

Les trois auteurs parviendront à s'échapper en se cachant dans une cabane en bois, puis en car-jackant à nouveau une voiture.

Les trois auteurs seront identifiés et passeront en Cour d'assises. Abderrahman BEN MASAOUD est condamné à 25 ans de réclusion, Mohamed HAMMANI à 20 ans et Rachid EL OUAKILI à 15 ans.

Tous auraient du se trouver en prison au moment des faits.

Marc MUNTEN laisse derrière lui une épouse et un jeune fils.

Une plaque commémorative est présente à Bertem sur l'E40 Liège-Bruxelles :

Rotselaar
Gemeente Rotselaar
Marc Muntenplein
Op 21 april 2001 kwam politie-inspecteur Marc Munten van de Federale Wegpolitie Bertem hier vlakdij tragisch om het leven tijdens de uitoefeniog van een politie-interventie na een confrontatie met carjeckers.
Als blijvende gedenkenis aan deze droevige gebeurtenis an als eerbetoon aan Marc Munten kreeg op 21 april 2006 dit plein de benaming Marc Muntenplein.

Traduction approximative de la plaque :
Rotselaar
Municipalité de Rotselaar
Marc Muntenplein
Le 21 avril 2001, l'inspecteur de police Marc Munten de la police fédérale de la route de Bertem est décédé tragiquement à cet endroit lors d'une intervention de police après une confrontation avec des carjackers.
Mémorial permanent de ce triste événement et hommage à Marc Munten, cette place a été baptisée Marc Muntenplein le 21 avril 2006.

Une stèle existe également :


Sources :

- "Ils ont tué un flic!", 19/09/2005, DHnet.be Consulter
- "La bande des tueurs de Bertem", 09/10/2002, DHnet.be Consulter
- "Herinnering aan Marc Munten", 22/04/2006, NieuwsBlad.be Consulter

Sources des photos :

- DE DINGEN VAN ROTSELAAR
- NieuwsBlad.be



Vous avez des informations ou images sur cet hommage ? Contactez-nous ICI !

4334 personnes ont visité cette page à la mémoire de Marc MUNTEN

Messages et condoléances

Roman Alain le 05/04/2021 à 10h43min13s #110

Pensée à lui et à sa famille ! Qu'il repose en paix !


Laissez votre message :

Info! Votre adresse Email reste secrète et cachée.



SECURITE : Combien font 2+2 ? (Ecrivez la réponse en chiffre !)





Retour en arrière

Photo :

Marc MUNTEN

Date du décès :

21/4/2001 à 42 ans

Cause du décès :

Meurtre

Grade :

Inspecteur
Matricule n° 451743851

Corps d'appartenance :

Police fédérale
Police de la Route (Brabant)

                       

Localisation :

Bertem sur l'E40 Liège-Bruxelles - à la sortie de l'E314 (Brabant flamand)

Voir la carte intéractive globale