Agent

Petrus VANDONNINCK

23/11/1884 -  26/5/1927

François MILECAM

Son histoire

Le mardi 24 mai 1927 vers 05:00 heures, l'Agent de Police Petrus VANDONNINCK intervient à Merksem (province d'Anvers) en vue de l'arrestation de deux malfrats considérés dangereux, les frères Charles et Gustave LANGHMANS, recherchés notamment pour une peine liée à un port d'arme prohibée. Pour cette mission, Petrus VANDONNINCK est accompagné de l'Inspecteur de Police Jan GOOVAERTS et de l'Agent Frans SEBRECHTS. Ils se rendent tous les trois à l'adresse renseignée, soit le n°54 de la Wuytslei à Merksem, le domicile de la maîtresse de Charles LANGHMANS.

Sur place, l'Inspecteur GOOVAERTS accède en premier au second étage, où logent les personnes recherchées. Arme au poing, il s'annonce à la porte, laquelle s'ouvre lentement. Il est immédiatement touché par un coup de revolver qui le blesse grièvement, il tombe au sol. L'Agent Petrus VANDONNINCK qui suit, n'a pas l'occasion de dégainer son arme, qu'il est immédiatement touché d'un autre tir qui l'atteint au ventre. L'Agent SEBRECHTS parvient à répliquer, touchant l'auteur des faits à trois reprises.

L'Agent SEBRECHTS étant en présence de trois blessés perdant énormément de sang, décide d'aller à l'extérieur afin d'obtenir du secours. Alors qu'il descend précipitamment les marches de l'escalier, Charles LANGHMANS grièvement blessé, se traîne au sol en parvenant à atteindre la rampe d'escalier. De là, il tire sur l'Agent SEBRECHTS et le blesse à l'épaule.

Des renforts de policiers et gendarmes accourent rapidement sur les lieux, où Charles LANGHMANS est arrêté. Gustave LANGHMANS, quant à lui, parvient à s'échapper avant l'arrivée des forces de l'ordre. Il est finalement intercepté après une chasse à l'homme dans les rues de Merksem. Les policiers constatent qu'il a dérobé l'arme d'un des policiers blessés avant de s'enfuir, sans toutefois avoir l'occasion d'en faire usage.

Hospitalisé suite à ses graves blessures, l'Agent de Police Petrus VANDONNINCK décède le 26 mai en fin d'après-midi, accompagné de son épouse et de son enfant, à qui il a l'occasion de dire adieu.

Les funérailles ont lieu le lundi 30 mai, sous l'assistance d'une assemblée particulièrement nombreuse. Lors de discours, la bravoure et le professionnalisme du policier sont soulignés. L'Inspecteur GOOVAERTS n'est pas en état d'assister à la cérémonie, contrairement à l'Agent SEBRECHTS qui fait l'objet d'une ovation enthousiaste. Après sa mort, Petrus VANDONNINCK est honoré à titre posthume de la croix d'honneur de 2ème classe, lors d'une cérémonie où la marche funèbre suivante est jouée :



L'auteur des faits, Charles LANGHMANS, meurt également à la suite de ses blessures.


Sources :

- "Souvenirs tragiques d'une scène de meurtre", L'étoile belge, 21 novembre 1927 Consulter
- "Indrukwekkende rouwhulde te Merxem", Gazet van Antwerpen, 31 mai 1927 Consulter
- "Daden van moed en zelfopoffering", Het Handelsblad van Antwerpen, 24 juillet 1927 Consulter
- "Effroyable drame à Merxem", La Libre Belgique, 25 mai 1927 Consulter
- "Un drame affreux à Merxem", La Métropole, 25 mai 1927 Consulter
- "Tribune libre de la Fédération Nationale des Commissaires et Adjoints de Police", Revue Belge de Police Judiciaire et Administrative, 1927, p. 140-144 Consulter

Sources des photos :

- Faire-part de décès Consulter
- https://www.findagrave.com



Vous avez des informations ou images sur cet hommage ? Contactez-nous ICI !

255 personnes ont visité cette page à la mémoire de Petrus VANDONNINCK

Messages et condoléances

Laissez votre message :

Info! Votre adresse Email reste secrète et cachée.



SECURITE : Combien font 2+2 ? (Ecrivez la réponse en chiffre !)





Retour en arrière

Photo :

Petrus VANDONNINCK

Date du décès :

26/5/1927 à 42 ans

Cause du décès :

Meurtre

Grade :

Agent
11 années de service

Corps d'appartenance :

Police communale
Merksem

                       

Localisation :

Wuytslei, n°54 à 2170 Merksem (Anvers)

Voir la carte intéractive globale