Agent de 1ère Classe

Jean LAGEY

24/5/1894 -  29/9/1931


Alexis GOBLET


Son histoire

La nuit du 30 septembre 1931 vers 02:00 heures, alors que l’Agent de Police de première classe Jean LAGEY effectue une patrouille, il constate qu’un individu est occupé de crocheter la serrure d’une porte. Jules-Maurice SESIER, l’auteur des faits, abat froidement le policier de trois balles de revolver en vue d’assurer sa fuite.

L’agent Jean LAGEY est décoré à titre posthume de la Croix civique de première classe pour acte de courage et de dévouement.

Alors âgé de 37 ans, il laisse derrière lui une épouse et trois jeunes enfants, Félix, Joséphine et Charles.

En son hommage, une rue porte son nom dans le quartier Bon Air d’Anderlecht.


Sources :

- Renseignements aimablement transmis par Johan CLAUS, arrière-petit-fils de la victime
- Revue belge de la police administrative et judiciaire, novembre 1931, page 261
- 150 ans de police communale à Anderlecht (livre)
- « Nog de moord op een politieagent te Anderlecht », De Poperingenaar N°41, 11/10/1931, page 2

Sources des photos :

- 150 ans de police communale à Anderlecht
- De Poperingenaar
- Google Street View
- Het Nieuws van den Dag, 04/04/1932.



Vous avez des informations ou images sur cet hommage ? Contactez-nous ICI !

2033 personnes ont visité cette page à la mémoire de Jean LAGEY

Messages et condoléances

Laissez votre message :

Info! Votre adresse Email reste secrète et cachée.



SECURITE : Combien font 2+2 ? (Ecrivez la réponse en chiffre !)





Retour en arrière

Photo :

Jean LAGEY

Date du décès :

29/9/1931 à 37 ans

Cause du décès :

Criminelle

Grade :

Agent de 1ère Classe

Corps d'appartenance :

Police communale
Anderlecht

                       

Localisation :

Anderlecht (Bruxelles)

Voir la carte intéractive globale